Quelle est la politique commerçante à Malakoff ?

Non classé

Des devantures abandonnées à perte de vue, à perte de rue, donnent parfois envie de pleurer et de se poser les questions suivantes :

  • La ville a-t-elle une vraie politique pour aider les commerces à s’installer ?
  • La ville met-elle en place une politique pour limiter le nombre de locaux vides ?
  • Est-ce que la proximité avec Paris, est-elle une contrainte pour notre politique économique ?
  • Voulons-nous des commerces de proximité à Malakoff ?

Notre ville est située à proximité de plusieurs grandes surfaces qui tuent à petit feu nos commerces. La faible urbanisation économique accentue ce phénomène avec notamment le manque d’aide aux entrepreneurs et aux commerces existants. Plusieures structures d’entraides, en liaison avec la municipalité de Malakoff et des villes autour, sous le regard de vallée sud grand paris peuvent proposer à la fois un accompagnement personnalisé aux porteurs de projets, mais également un panel d’aides au financement correspondant à chaque étape de développement de l’entreprise.

Nous avons sur Malakoff : 48% de locaux vides ou transformés en logements. Une amende a été mise en place pour inciter les propriétaires à louer leurs locaux. Avons-nous obtenu des résultats suite à cette mesure ? Sans la Chambre de Commerce et d’Industrie et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, aucune initiative locale n’est capable d’aider nos commerçants.

Notre politique économique doit inciter les entreprises et les commerçants à venir s’installer sur notre commune. Malakoff deviendra plus dynamique et quittera son étiquette de « Ville dortoir ».